Dors bébé, dors !

 

Câlins, berceuse, poussette, voiture… Les idées pour endormir bébé peuvent être nombreuses mais il arrive qu’aucune ne fonctionne !

Et puis quand, par miracle, il est enfin endormi, le voici se réveillant quelques heures plus tard quand c’est à notre tour d’être plongé dans un sommeil profond ! Arghh !

 

Mais voici que bébé grandit et qu’on aimerait trouver un certain rythme à son sommeil. C’est bénéfique pour vous qui avez besoin de vous reposer pour mieux s’occuper de lui, et également pour lui qui a besoin d’une routine et de cycle de sommeil suffisamment long pour grandir et se développer.

Plusieurs solutions naturelles s’offrent à vous :

En diffusion :

  •  Petit grain clémentinier Citrus reticulata blanco var. clementinier (parties extraites : feuilles et petits rameaux)
  • Mandarine Citrus reticulata blanco (parties extraites : zestes )
  • Camomille romaineeAnthemis nobilis

1 goutte de chaque dans le diffuseur, un quart d’heure avant le coucher de votre enfant.

 

 

En application cutanée :

  •   2 gouttes de Camomille romaine Anthemis nobilis
  • 1 noisette d’huile végétale d’amande douce

Mélangez et appliquez cette formule sur le plexus solaire et la voûte plantaire de votre petit, avant le coucher

Attention ! Avant les 3 mois de l’enfant, l’utilisation d’huile essentielle par voie cutanée est proscrite.

Pour aider bébé à s’endormir vous pouvez préparer une tisane que vous utiliserez à la place de l’eau dans son biberon du soir ou que vous boirez afin que ses propriétés passe dans le lait maternel (c’est vous qui allez bien dormir !)

  • 10 g de tilleul tillia cordata
  • 10g de camomille romaine anthemis nobilis
  • 10g de mélisse melissa officinalis

Faire infuser 5 minutes dans de l’eau bouillante.

(Vous pouvez préparer votre tisane à l’avance, mais utilisez-la dans les 24 heures.)

L’hydrolat (ou eau florale) est l’eau résultant de la distillation des huiles essentielles. Elle est donc chargée en composés aromatiques mais sans la toxicité de l’huile essentielle.

L’hydrolat de fleur d’oranger (citrus aurentium flower) va apaiser bébé et favoriser son sommeil : 1 cuillère à café dans le biberon du soir ou directement à la cuillère ou la pipette si bébé est allaité.

  Attention, lorsque vous achetez votre hydrolat, vérifiez bien dans la composition que celui-ci est pur. En effet, les hydrolats ou eaux florales sont utilisés en cosmétique et la loi actuelle interdit leur indication par voie orale. Il y a donc certains hydrolats qui ne sont utilisables qu’en cosmétique car il y est ajouté un alcool ou un conservateur.

Enfin, si votre enfant a des difficultés à s’endormir de façon récurrente, vous pouvez lui faire faire une cure de bourgeons de tilleul, à raison de 10 gouttes par jour dans le biberon du soir ou dilué dans une cuillerée d’eau, pendant 20 jours.

Le bourgeon de tilleul harmonise le système nerveux chez les enfants et aide à l’endormissement.

Si malgré tout votre bébé éprouve des difficultés d’endormissement chaque soir ou des réveils nocturnes chaque nuit au delà d’un an, il serait prudent de consulter votre pédiatre puis un thérapeute qui pourra vous aider.

Bonne nuit !